Snesup Lille 1

Les étudiants de M2 ne remplaceront pas les professeurs stagiaires, à Poitiers

mardi 14 décembre 2010 par Claire Bornais

Message émanant d’une collègue de l’IUFM de Caen, membre du SNEP-FSU

Bonjour,

A Poitiers, suite à une bataille très rude pour refuser le tutorat des fonctionnaires stagiaires « dans ces conditions là » [1], le rectorat a été très en difficulté pour trouver des tuteurs.

A suivi une bataille pour refuser que les étudiants de M2 remplacent les fonctionnaires stagiaires au terme de laquelle le SNEP et le SNES viennent d’obtenir qu’il n’y ait pas de stages « en totale responsabilité . »

Les étudiants de M2 iront donc 3 semaines en stage de pratique accompagnée avec une prise de responsabilité progressive. (cf doc joint).

« les STAR (stages en responsabilité) ne seront pas utilisés comme moyen de remplacement. Concrètement, l’étudiant sera accueilli dans les classes d’un titulaire. Il assiste d’abord au cours, puis il intervient dans la ou les classes en présence du titulaire, enfin, quand le titulaire le juge
opportun, il fait cours seul à une ou deux classes. Le titulaire reste présent dans l’établissement durant les trois semaines du stage. C’est à lui de décider du déroulement du stage en fonction de ses classes, de la situation et de l’aisance de l’étudiant.

Nous ne sommes pas en désaccord avec ces modalités, qui permettent effectivement une première approche du métier, sans mettre ni les élèves ni l’étudiant en danger. Dans ces conditions la section académique du SNES et le SNEP considèrent que ces stages peuvent être envisagés. »

Bien sûr tout n’est pas gagné (formation et décharge des tuteurs, leur lien avec l’IUFM, etc) mais la bataille menée par la FSU à Poitiers montre que tout n’est pas perdu ! Localement, il y a des « espaces de combat » qu’il faut investir. Pourquoi ce qui est possible à Poitiers ne le serait pas
ailleurs ?

Une première étape serait peut-être d’informer au maximum les étudiants de master2 pour qu’ils refusent les stages en responsabilité et n’acceptent que des stages en pratique accompagnée, tout en faisant pression sur les rectorats pour qu’ils soient rémunérés.

Il faut savoir que Chatel, dans son bilan de rentrée, s’est servi des STAR pour justifier le fait qu’une grande part des fonctionnaires stagiaires avaient été formés en master l’an dernier.

Claire Pontais

Nb : peut-on savoir ce qu’il en est dans vos universités pour les stages des non admissibles ? les étudiants concernés se mobilisent-ils ?

[1NDLR : sans formation préalable, et à plein temps dès la rentrée


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 273 / 160653

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers thématiques  Suivre la vie du site "Masterisation"  Suivre la vie du site Stages de pratique professionnelle en master (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License