Snesup Lille 1

CTP du 17 Février

dimanche 20 février 2011 par Christophe Vuylsteker

Université Lille1 CTP du 17 Février 2011.

Ordre du jour :
- Information sur le projet de création d’une cellule de prévention et de lutte contre le harcèlement,
- Information sur la restructuration du CUEEP.

Déclaration liminaire des représentants des personnels
au titre de la Fédération Syndicale Unitaire

Les représentants du personnel au CTP pour la FSU ont examiné les points à l’ordre du jour de ce CTP, constitution d’une cellule de prévention et de lutte contre le harcèlement, et restructurations envisagées au CUEEP. Ces points sont d’importance pour nombre de personnels de Lille1, et nous apprécions que cet ordre du jour ne comporte que ces deux points. Cela permet d’espérer que le débat pourra avoir lieu dans de bonnes conditions.

En ce qui concerne la cellule de prévention et de lutte contre le harcèlement, les représentants FSU apprécient vivement l’idée de cette structure, dont ils mesurent la nécessité au regard de l’augmentation du nombre de collègues qui viennent rapporter aux militants syndicaux des problèmes croissants de tensions dans les relations de travail avec leurs collègues ou leurs supérieurs hiérarchiques. Le « New Public Management » qui se met en place dans l’enseignement supérieur et la recherche par une succession de réformes manageriales produit un climat de travail qui se détériore au fil des années, et complètement contraire à la qualité du service public de notre point de vue. La prévention du harcèlement est donc fondamentale et nous espérons que cette cellule sera à même d’y contribuer efficacement. Nous avons quelques propositions à soumettre à ce CTP pour assurer que sous d’autres directions ultérieures de notre université, cette cellule de prévention et de lutte ne puisse être déviée de son objectif initial et devenir une cellule d’étouffement des problèmes de harcèlement.

Pour ce qui est du point sur la restructuration du CUEEP, nous devons avouer que nous avons du mal à comprendre quelle est la question exacte soumise à l’avis du CTP. En effet, le peu de documents précis fournis aux membres du CTP ne nous a pas permis de déterminer quel est l’avenir envisagé pour le CUEEP, et en particulier son département de Formation Continue. Aucun bilan ne nous est fourni des plans successifs envisagés pour le retour à l’équilibre depuis 2004. Aucune perspective ne semble envisagée pour cette structure, puisque les activités nouvelles semblent devoir être transférées au SUDES. Aucun élément ne nous est fourni sur l’organigramme actuel du CUEEP et celui envisagé après le départ de collègues dont le nombre est fixé par des contraintes de baisse de la masse salariale. Nous n’avons donc aucun élément pour nous prononcer sur la faisabilité de cette restructuration si peu décrite, et de son impact prévisible sur les personnels. Nous craignons beaucoup que le manque de clarté de ce plan de restructuration ne conduise à aggraver le climat de travail au CUEEP, dont nous avons des raisons de penser qu’il est déjà assez lourd depuis quelques années. Ce qui risque fort d’amener un certain nombre de collègues du CUEEP à devoir s’adresser à nos organisations ou à la cellule évoquée ci-dessus pour des problèmes de souffrance au travail dans les années à venir...


titre documents joints

point d’étape sur le CUEEP 28 Janvier 2011

20 février 2011
info document : PDF
126.2 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 170 / 176442

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Vie des conseils  Suivre la vie du site CTE : Comité Technique d’Établissement  Suivre la vie du site Interventions de la FSU au CT (et CTP)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License